IRAN. Un jeune activiste kurde tué sous la torture dans une prison iranienne

0
207

IRAN / ROJHILAT – Mehrdad Taleshi, un activiste kurde de 21 ans, a été tué après trois jours de torture dans les geôles iraniennes. Le gouvernement iranien a déclaré la guerre aux activistes de la société civile kurde, arrêtant au moins 115 Kurdes ces dernières semaines.

La police iranienne chargée des enquêtes criminelles a torturé et tué Mehrdad Taleshi, originaire de la ville de Diwan Darreh, le 3 février, après l’avoir arrêté pour des raisons inconnues à Téhéran, le 1er février.

Une ne connaissance du jeune homme, qui ne voulait pas être nommé pour des raisons de sécurité, a confirmé la mort du jeune homme. Taleshi a été arrêté et transféré au centre de détention de Shapur de l’Office de renseignement iranien. À 5 heures du matin le mercredi 4 février, le corps du jeune homme a été transporté à l’hôpital depuis le bureau des renseignements, et sa famille a été informée de son décès par l’hôpital.
 
Selon cette source, le 6 février, lorsque le corps a été livré à la famille, il a été annoncé qu’il avait perdu la vie en raison d’une crise cardiaque dans le centre de détention, mais contrairement à cette allégation, les effets de la torture sur son corps étaient évidents.
 
La source a ajouté: « En raison des pressions sécuritaires et de l’attente d’un avis médico-légal officiel, la famille a jusqu’à présent refusé de commenter [le meurtre], mais dans les prochains jours, elle prévoit de porter plainte contre les services de renseignement à Téhéran. »

 

Kurdistan Human Rights Network (KHRN)

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici