Un élu breton propose un jumelage entre Lorient et la ville kurde de Mardin

0
434
BRETAGNE – Un élu municipal de la ville de Lorient a proposé un jumelage entre la ville bretonne de Lorient et la ville kurde de Mardin, en Turquie.
 
Selon l’information donnée par le site Amitiés kurdes de Bretagne, Gael Briand, élu UDB à Lorient, a proposé un jumelage entre la ville bretonne de Lorient et la ville kurde de Mardin lors de la séance du conseil municipal de Lorient du 17 septembre dernier.
 
La proposition de Brian intervient alors que la Turquie a intensifié la répression du peuple kurde et des ses représentants élus. D’ailleurs, le maire élu de Mardin (Mêrdîn en kurde), Amet Türk a été destitué de son poste et remplacé par un administrateur nommé par le gouvernement turc. (Des dizaines de municipalités kurdes gagnées par le parti HDP aux élections du mars 2019 ont été mises sous tutelle tandis que des centaines d’élus kurdes ont été emprisonnés par le régime turc.)
 
Brian a défendu sa proposition de jumelage Lorient – Mardin ainsi : « Je pourrais évoquer la Palestine bien sûr, mais j’ai une pensée pour le peuple kurde qui subit la répression du président turc, M. Erdoğan. La communauté internationale a fini par s’y habituer. Pourtant, plusieurs villes – dont certaines que j’ai pu visiter fin 2015 – ont été bombardées, des quartiers entiers ont été détruits sans qu’une seule ligne n’en fasse mention dans la presse française. Je vous propose même un nom pour un éventuel jumelage : la ville de Mardin, magnifique cité au sud de la Turquie. »
 
Mardin se trouve à la frontière du Rojava, le Kurdistan syrien. Elle a abrité plusieurs peuples et confession au fil de l’histoire : Kurdes, Arabes, Arméniens, chrétiens, yézidis, yézidis. Même si la plupart de ces minorités ont été exterminées par l’empire ottoman, les vestiges historiques de la ville gardent leur mémoire intacte.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici