COVID19. 15 morts en une journée dans un hôpital de Diyarbakir

0
647
TURQUIE / BAKUR – Aujourd’hui, dans un hôpital de la ville kurde de Diyarbakir, on a compté 15 morts. Les médecins appellent les autorités turques à prendre des mesures urgentes alors qu’on assiste à une vague de décès dus à la pandémie du coronavirus dans les régions kurdes, notamment à Diyarbakir (Amed).
 
La chambre de médecine de Diyarbakır a appelé le ministère de la Santé à prendre des mesures urgentes, déclarant que 15 personnes sont mortes du coronavirus dans l’hôpital de formation et de recherche de Gazi Yaşargil aujourd’hui.
 
La chambre médicale de Diyarbakır a averti que les donnés des cas du COVID19 publiés par le ministère de la Santé étaient en deçà de la réalité, qu’ils avaient perdu le contrôle de l’épidémie et a déclaré : « Nos patients atteints du Covid sévère qui doivent être suivis à l’hôpital sont forcés de recevoir un traitement à domicile car il n’y a [plus] de lit ». 
 
Régulièrement, les politiciens et responsables kurdes accusent le pouvoir turc de rester spectateur devant la pandémie du COVID-19 qui ravage les régions du Kurdistan du Nord. D’après aux, la mort des Kurdes suite à la pandémie est du pain béni pour l’Etat turc.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici