Un hôpital turc vole les organes d’un enfant kurde tué par l’armée turque à Afrin

0
614
SYRIE / ROJAVA – Lundi, les gendarmes turcs ont blessé par balle un adolescent kurde de 16 ans près de la frontière turque, dans le canton d’Afrin occupé, et l’ont emmené à l’hôpital de Kilis. Après que ses organes ont été volés, ils ont envoyé le corps de l’adolescent dans un sac à sa famille.
 
Des sources d’Afrin ont confirmé au journaliste d’ANHA que la gendarmerie turque a tué lundi Khalil Nihad Sheikho du village de Farkan, du canton d’Afrin occupé, avec trois balles à la frontière turco-syrienne dans le district de Shera alors qu’il tentait d’échapper à la barbaries des mercenaires de l’occupation turque qui ont envahi Afrin en 2018.
 
Adolescent blessé a ensuite été hospitalisé à Kilis, en Turquie. Plus tard, ses organes ont été volés et son corps a été remis à ses proches.
 
Des séquences vidéo filmées au moment où les proches de l’enfant ont reçu son corps montrent que ses organes ont été volés.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici