Il y a 8 ans, naissait la révolution du Rojava

0
556
SYRIE / ROJAVA – Il y a 8 ans, la plus grande révolution du XXIe siècle naissait à Kobanê, un canton kurde du Rojava. Huit années au cours desquelles une nouvelle page de l’histoire du peuple kurde a été écrite. Depuis, la vie de millions d’habitants de la Syrie du Nord et de l’Est a radicalement changé, des centaines de milliers de femmes se sont organisées et se sont libérées du joug du patriarcat et des milliers de communes et d’innombrables coopératives ont vu le jour.

Ce qui a commencé alors à Kobanê est devenu une lutte majeure contre le fascisme de notre temps et pour la libération des femmes et de la société. La politique de division du régime syrien a été surmontée. Aujourd’hui, une bonne partie des combattants des YPG et des YPJ sont des arabes syriens. Des centaines de milliers d’enfants kurdes, arabes, assyriens et turkmènes apprennent leur langue maternelle.

La révolution est encore pleine de contradictions et d’énergie. Huit années au cours desquelles les sociétés du Kurdistan de l’Ouest (Rojava) et de la Syrie du Nord et de l’Est se sont élevées et ont progressé de jour en jour.

Huit années au cours desquelles une lourde guerre a fait rage et le Rojava a été attaqué par toutes les parties. Huit ans pendant lesquels la résistance a été présente toutes les secondes et tous les instants. La guerre a commencé en septembre 2012 lorsque des gangs d’Al-Nosra ont attaqué la ville de Serikaniye, suivie par l’attaque de la DAESH sur Kobanê, la défense de dernière minute de l’attaque et la libération complète de Kobanê a été le début de la fin du prétendu califat de l’Etat islamique (EI / DAECH). DAESH a connu le début de sa fin lors de la résistance de Kobanê. Avec la résistance de Kobanê, le Rojava est devenu un symbole d’espoir pour le monde entier.

Kobanê, Gire Spî, Til Temir, Til Hamis, Heseke, Al Hol, Minbic, Shaddadi, Tabbqa, Raqqa, Deir-a Zor, Afrin. Les unités de défense du peuple et des femmes (YPG / YPJ) et les forces démocratiques syriennes ont défendu la vie libre au cours des six dernières années, libérant des millions de personnes de l’esclavage de DAECH et les défendant contre le fascisme turc.

Le 19 mars 2019, DAECH a finalement été battu à Baghouz. Depuis, c’est la Turquie qui a remplacé DAECH pour achever la révolution du Rojava en envahissant plusieurs régions kurdes de Syrie…
 
RDV les 18-19 juillet pour célébrer la révolition du Rojava sur les réseaux sociaux avec le hashtag #RiseUp4Revolution

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici