Jelpke: la Turquie est de facto l’armée de l’air de l’Etat islamique

0
338
La nuit dernière, la Turquie a bombardé les Yézidis, les réfugiés et les combattants kurdes au Kurdistan du Sud, avec la complicité de la communauté internationale qui laisse la Turquie attaquer les Kurdes, même à l’extérieur de ses frontières, en violant l’intégrité territoriale de l’Irak et de la Syrie.
 
Suite à ces attaques, la députée allemande de gauche, Ulla Jelpke a qualifié la Turquie d’être « armée de l’air de l’Etat islamique ».
 
Ulla Jelpke a condamné les attaques de la Turquie contre Maxmur, Shengal et les zones de défense de Medya et a appelé le gouvernement allemand à cesser tout soutien au régime AKP.
 
Dans un communiqué publié aujourd’hui au sujet des bombardements aériens de la Turquie hier soir, Jelpke a déclaré :
 
« Encore une fois, l’armée turque bombarde des réfugiés kurdes, les zones d’implantation de yézidis et d’autres régions du nord de l’Irak. J’appelle le gouvernement allemand à cesser immédiatement tout soutien au régime d’Erdoğan, en particulier les livraisons d’armes, et à rompre son silence au visage. contre les attaques, contraires au droit international. En Allemagne aussi, il faut désormais descendre dans la rue et protester haut et fort contre la guerre d’agression turque et la complicité du gouvernement allemand avec les bellicistes d’Ankara.
 
Nous condamnons également fermement les attaques contre les combattants kurdes de la liberté.
 
Le camp de réfugiés de Maxmur et les zones de peuplement des Yézidis à Shengal étaient les principales cibles de l’organisation terroriste DAECH. Le fait que la Turquie bombarde également ces cibles fait de l’armée turque l’armée de l’air de facto de l’Etat islamique. Tout soutien car un tel régime doit être retiré. Mais les nouvelles attaques contre les combattants de la liberté kurdes doivent également être condamnées avec la plus grande fermeté. L’État turc ne peut pas vaincre militairement le combat pour la liberté kurde – les 40 dernières années l’ont clairement montré. Au lieu de cela, des négociations de paix doivent avoir lieu et une solution politique doit être trouvée, sinon cette guerre durera des décennies et causera de nouvelles souffrances indicibles. »
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici