AccueilFemmesROJAVA - Les jeunes femmes d'Afrin renforcent leur auto-organisation

ROJAVA – Les jeunes femmes d’Afrin renforcent leur auto-organisation

SYRIE- ROJAVA – Des jeunes Kurdes qui ont fui Afrin font un travail éducatif dans le canton de Shehba, au nord de la Syrie, pour apprendre à se connaître, découvrir leur propre force et accroître la résistance contre l’occupation turque.
 
Elles ont dû fuir leur pays en raison de l’invasion turque au printemps 2018,  se sont installées à Shehba, et poursuivent leur auto-organisation. Dans ce contexte, un groupe de 17 femmes a lancé un cercle d’éducation au début du mois de juin. Les participantes ont passé deux semaines en formation continue.
 
L’une des participantes est Hêva Haşim. Elle a expliqué à ANF comment la vie quotidienne est organisée pendant la formation. Outre les cours, des activités sportives et communes sont également au programme. En outre, l’approvisionnement en nourriture et le maintien de la propreté des locaux sont organisés collectivement. Les thèmes centraux des leçons sont l’examen de leur propre histoire, de la société naturelle et de la réalité des femmes.
 
Hêva Haşim a attiré l’attention sur les conditions difficiles auxquelles les participantes doivent faire face en tant que réfugiées après l’occupation de leur terre. Elle a toutefois souligné que cette situation ne peut pas arrêter les jeunes femmes. Au contraire, des opportunités sont toujours créées pour leur permettre de se développer davantage. On peut voir dans le visage de chacune « l’amour et l’affection pour les connaissances transmises ». La recherche de la vie idéale est une tâche pour tout le monde, dit Hêva Haşim.
 
Une autre participante du cercle d’éducation, Zelîzan Osman, a également fait une brève déclaration soulignant qu’il s’agit d’une éducation autonome des femmes : « Nous avons besoin de cours autonomes pour les femmes afin que chaque femme puisse mieux comprendre sa propre réalité et voir qu’elle peut être indépendante. J’ai moi-même pris part à cette éducation afin de renforcer et d’intensifier ma propre façon de penser et ma philosophie de vie ».
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici