IRAN. La prisonnière kurde, Zeynab Jalalian mise en quarantaine dans la prison de Qarchak

0
746
IRAN / ROJHILAT – La prisonnière politique kurde, Zeinab Jalalian aurait été transférée à la prison de Qarchak, en Iran. Des informations datant du 2 mai 2020 indiquent que Zeinab Jalalian a été transférée dans le quartier de quarantaine de la prison de Qarchak, à Varamine, près de Téhéran.
 
« Après avoir quitté la prison de Khoy, Zeinab a d’abord été transférée à la prison d’Oroumieh, puis à Kermanchah, puis à la prison d’Evine, et enfin au quartier de quarantaine de Qarchak dans la ville de Varamine.
 
Son transfert dans ce quartier intervient alors qu’environ 80 prisonnières récemment transférées à la prison de Qarchak y sont actuellement détenues. En raison de l’épidémie du coronavirus dans les prisons, sa famille est très préoccupée par son état », a déclaré une source proche de la famille Jalalian. (Information donnée par women.ncr-iran)
 
Le 27 avril dernier, les forces de sécurité iraniennes avaient emmené la prisonnière malade, Zeinab Jalalian, hors de la maison d’arrêt de Khoy.
Les parents de Jalalian s’étaient rendus à la prison pour exiger des explications et les responsables ont répondu qu’ils envisageaient d’ouvrir un nouveau dossier contre la prisonnière politique.
Condamnée à la perpétuité pour « terrorisme », Zeynab Jalaliyan est en prison depuis 13 ans. Elle souffre d’affections telles que le ptérygion, le muguet (candidose buccale), d’hypertension et d’autres infections graves. Malgré la détérioration de son état de santé, elle n’a pas reçu de soins médicaux adéquats et se trouve dans un état critique.
Jalalian est également interdite d’avoir de la visite de sa famille depuis le 24 décembre 2018.
Une campagne de tweets est toujours en cours sur les réseaux pour demander où se trouve Zeynab Jalalian sous les hashtags #WhereIsZeinabJalalian #WhereIsZeynabJalalian.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici