TURQUIE. Homos, Kurdes, réfugiés… tous responsables du COVID-19 ?

0
811
TURQUIE / BAKUR – Le président de l’autorité religieuse turque Diyanet, Ali Erbaş vient de trouver le coupable idéal qui est derrière la pandémie du Coronavirus: Les homosexuels !
 
Le président des Affaires religieuses Ali Erbaş vient de créer un débat virulent en Turquie après avoir accusé l’homosexualité d’être à l’origine, entre autre, de maladies et a appelé le peuple à la combattre. Le barreau d’Ankara a lancé une enquête contre Erbaş, tandis que le président turc Erdogan a apporté son soutien à ce dernier.
 
«L’Islam considère l’adultère comme l’un des plus grands péchés (…) et maudit l’homosexualité en tant que «vecteur de maladies», a déclaré Erbaş lors d’un sermon du vendredi 24 avril et a suggéré que l’homosexualité « corrompt les générations » et « amène des maladies ».⠀
 
« Des centaines de milliers de personnes par an sont exposées au virus VIH [sida] causé par ce grand haram, qui est l’adultère (…) dans la littérature islamique. Battons-nous ensemble pour protéger les gens de ce mal », a-t-il déclaré.
 
Plutôt que de protéger la population face au COVID-19, avec des mesures efficaces, ce genre de « responsables » cherchent à trouver des bouc-émissaires idéals par de tel discours. Après, on va s’entonner que des hordes haineux et fascistes turcs se lâchent impunément contre les LGBT+, les Kurdes, les minorités religieuses, les réfugiés syriens… les coupables idéals de toux les maux du pays.
 
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici