ROJAVA. Une adolescente kurde libérée après 6 mois de sévices subis de la part des gangs de la Turquie

0
589

SYRIE / ROJAVA – Après avoir été kidnappée par des gangs de la Turquie et subi divers sévices pendant plus de six mois, l’adolescente kurde, Sarah Abdullah Muhammad Ali, 16 ans, a été libérée contre une rançon.

Sara, qui du village de Maaraske, dans le sous-district de Sharawa, avait été kidnappée par le Front du Levant soutenu par la Turquie le 29 septembre 2019.

Son père, Muhammad Ali, avait également été kidnappé et emmené au quartier général de la police militaire dans la ville d’Afrin (anciennement l’école supérieure de commerce), pour être ensuite libéré.

Pendant sa détention, Sara a été soumise à de la torture physique et aux diverses sévices car elle était accusée de « haute trahison et de terrorisme » par l’occupation turque.

Elle a ensuite été enfermée dans la prison centrale de Maratah, à l’ouest de la ville d’Afrin, pour être récemment libérée après que son père ait payé une rançon de 3 millions de livres syriennes.

Les femmes kurdes sont particulièrement visées par les forces armées de la Turquie qui commettent des viols, tortures et des féminicides dans le cadre de la destruction de la société kurde.

Information donnée par : Human Rights Organisation -Afrin -Syria

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici