ROJAVA. Un civil tué sous la torture par les gangs de la Turquie à Girê Spî

0
538
SYRIE / ROJAVA – Un homme du village de Hawija Girê Spî a été tué sous la torture dans une prison de Tal Abyad.
 
Selon les sources locales, le jeune Saleh Al-Shibli a été tué sous la torture dans une prison des factions de l’armée nationale syrienne, après son arrestation il y a deux semaines sous prétexte de collaborer avec les Forces démocratiques syriennes (FDS).
 
Saleh Al-Shibli était originaire du village de Hawija, au sud-est de la ville de Tal Abyad,  occupé par les gangs islamistes de la Turquie depuis le 14 octobre 2019.
 
Le Centre de documentation sur les violations dans le nord de la Syrie a publié un rapport le premier avril 2020 sur la réalité des prisons dans les régions du nord de la Syrie soumises à la Turquie, dans lequel il a révélé que 87 personnes ont été tuées sous la torture dans des prisons, des centres de détention et par des groupes armés soutenus par la Turquie; le nord de la Syrie, et a également révélé que ces factions au moins 6201 personnes ont été arrêtées depuis mars 2018 et 789 d’entre elles ont été torturées.
 
Via Vedeng
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici