HDP: La tragédie des réfugiés est une honte pour l’humanité

0
132
TURQUIE / BAKUR – Le HDP a décrit la mort de 13 réfugiés gelés à Van comme une « honte pour l’humanité ». « Les gouvernements de la Turquie et de l’Iran sont principalement responsables des décès dans la région frontalière », a déclaré le HDP.
 
Treize réfugiés sont morts dans une tempête de neige dans la province kurde de Van, au Kurdistan du Nord. Selon le bureau du gouverneur turc, les réfugiés ont été retrouvés samedi soir dans le quartier de Çaldıran près de la frontière avec l’Iran. Gülsüm Ağaoğlu, porte-parole de la commission HDP sur les réfugiés et les migrations, a publié une déclaration sur le drame.
 
« De plus en plus de réfugiés meurent chaque jour alors qu’ils empruntent des itinéraires périlleuses dans des conditions météorologiques très dangereuses. La communauté internationale n’accorde pas suffisamment d’attention à cette crise humanitaire et, par conséquent, le trafic illégal d’êtres humains augmente à l’échelle mondiale », a expliqué la politicienne du HDP.
 
Gülsüm Ağaoğlu a également informé que la principale voie de sortie de l’Iran passe par la province de Van, ajoutant: « Au cours des six derniers mois seulement, près d’une centaine de réfugiés se sont noyés, gelés ou morts dans des accidents [sur les chemins de l’exil] ».
 
La politicienne du Parti démocratique des peuples (Halkların Demokratik Partisi – HDP) a décrit la tragédie des 13 réfugiés gelés à Van comme une « honte pour l’humanité ». Elle a souligné que les gouvernements iranien et turc soutiennent indirectement la traite des êtres humains en ne produisant pas de bonnes politiques et a appelé à une action pour découvrir et neutraliser les réseaux de traite des êtres humains.
 
«Les gouvernements iranien et turc sont principalement responsables de la mort de ces personnes. Le HCR et les autres autorités internationales doivent également agir pour empêcher de nouvelles tragédies à la frontière irano-turque.»
 
Le HDP a appelé les deux gouvernements à trouver une solution conforme aux politiques fondées sur la dignité humaine et les droits humains.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici