ROJAVA. Des djihadistes devenus policiers à Tal Abyad

0
418
SYRIE / ROJAVA – L’État turc a formé des djihadistes et les a nommés policiers dans la ville occupée de Girê Spî, dans le nord de la Syrie.
 
L’État turc veut pérenniser l’occupation de la zone du nord-est de la Syrie, envahie depuis le 9 octobre 2019. À cette fin, des agents formés devraient être envoyés dans la région.
 
Selon l’agence de presse ANHA, des djihadistes ont été formés pour que la structure dite de «police libre» opère dans les zones occupées. La session de formation s’est conclue par une cérémonie à Girê Spî (Tal Abyad), à laquelle ont assisté de nombreux commandants turcs en plus des diplômés recrutés dans les groupes djihadistes.
 
Les habitants de la zone d’occupation ont protesté à plusieurs reprises contre le stationnement d’agents formés par la Turquie. Fidèle à son plan de changement démographique dans le nord de la Syrie, la Turquie continue d’essayer de rallier les tribus arabes et de créer un conflit artificiel entre les populations kurdes et arabes afin chasser tous les Kurdes de la région.
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici