ROJAVA. Bilan sanglant des violations du cessez-le-feu par l’armée turque et ses mercenaires

0
162
SYRIE / ROJAVA – Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont publié un bilan détaillé des attaques de l’armée turque et ses mercenaires alliés contre le Rojava depuis l’annonce du cessez-le-feu du 17 octobre 2019.
 
« L’armée turque et les groupes armés qui la représentent continuent d’attaquer violemment le nord-est de la Syrie pour envahir la région. Les forces turques n’ont pas cessé de s’ingérer dans la sécurité et la stabilité de la région depuis le 9 octobre 2019. Malgré les accords de cessez-le-feu en vigueur, les attaques de l’armée turque visent des zones situées bien au-delà de la zone de sécurité désignée, qui a été convenue par toutes les parties. L’armée turque et ses mercenaires ciblent avec toutes sortes d’armes lourdes, d’artillerie et de drones les zones hors zone de sécurité à l’est de Ras al-Ayn et à l’ouest de Tel Abyad depuis le 17 octobre. Un grand nombre de combattants et de civils des FSD ont été tués en raison des attaques contre les positions des Forces démocratiques syriennes, du Conseil militaire syrien et des zones d’habitation civile, ainsi que du déplacement de milliers de personnes. Les lourdes attaques de drones et d’artillerie ont permis aux djihadistes soutenus par la Turquie d’étendre leur invasion au-delà de la zone prévue.
 
L’armée turque et ses groupes mercenaires ont :
 
– mené 143 incursions terrestres sur les positions des FSD et de l’armée syrienne
– mené 42 attaques de drones
– mené 147 attaques de chars et d’artillerie contre des installations civiles et des zones situées en dehors de la zone de sécurité depuis le 17 octobre, date à laquelle un accord de cessez-le-feu a été conclu.
 
68 civils ont été tués, 214 civils ont été blessés en raison des attaques. L’armée turque a envahi 88 villages et villes et positionné ses mercenaires dans ces zones. 64.000 civils, dont un grand nombre de chrétiens, ont été déplacés. Les attaques ont également conduit à l’évacuation de 6 villages assyriens près de Tel Temir. »
 
Les Forces démocratiques syriennes
3 décembre 2019

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici