Manifestations en Iran. Appel à l’aide pour briser le black-out informatique

0
335
IRAN /ROJHILAT – Un activiste kurde vivant en Europe appelle à l’aide pour briser le black-out médiatique imposé à l’ensemble de l’Iran où la population s’est révoltée contre ses dirigeants corrompus et criminels.
 
« Tout à l’heure, j’ai pu parler à l’un des militants civils vivant en Iran. Il semble que la situation soit pire que prévu, surtout au Kurdistan. Les militants des médias et les militants civils ont un besoin urgent d’aide de la part des professionnels des technologies de l’information, et des moyens de communication pour palier à l’absence de l’internet.
 
Message complet d’un activiste civil qui réside actuellement en Iran :
 
« L’internet a été complètement fermé, Marivan a été dévasté, plus de 5 blessés, plus de 10 tués. Pour l’instant, trois corps n’ont pas encore été remis à leurs familles. Ils ont été abattus hier soir pendant les manifestations. Les corps sont maintenant retenus en otage. Les autres corps ont été enterrés sous des mesures de sécurité strictes, à 23 heures. Je suis dans la ville de [qu’on ne peut mentionner pour des raisons de sécurité] en ce moment, nous diffusons les nouvelles d’ici et nous n’avons aucun contact avec la ville assiégée de Marivan. Il y a d’innombrables forces armées dans et autour de Marivan qui sans précédent au cours des quarante dernières années. Les forces de Jash (mercenaires kurdes) ont brutalement ouvert le feu sur des personnes, des centaines d’entre elles ont été arrêtées et détenues dans le bureau de renseignement de l’IRGC de Marivan. Aujourd’hui, ils avaient arrêté un employé de banque, qui m’a dit : « J’ai vu une grande salle pleine de monde ». Le nombre de personnes arrêtées augmente sans cesse. Ils ont été battus à coups de matraques. »
 
Javanrood’s est dans un chaos total, près de 20 personnes ont été tuées.
 
On s’attend à des événements majeurs à Téhéran également, en particulier à la périphérie de Robat Karim et Shahriar, qui devraient se retourner contre les forces gouvernementales dans les prochains jours. »
Image via RÛPELA NÛ 
 
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici