ROJAVA. La chaussure d’Havrin Khalaf

0
133
ROJAVA – QAMISHLO – Lors de protestation d’hier contre les patrouilles turco-russes au Rojava, la mère de la politicienne kurde Havrin Khalaf* portait dans ses mains des pierre et une chaussure de sa fille tuée sous la torture par les forces turco-jihadistes près de Serê Kaniyê.
 
La mère d’Havrin a lancée la chaussure de sa fille et les pierres contre les blindés turco-russes qui patrouillaient dans régions de Derik et de Girkê Legê, dans le canton de Qamishlo. 
Ainsi, la chaussure d’Havrin nous fait penser à un compte cruel où Havrin remplace Cendrillon…

L’image contient peut-être : 2 personnes

Rappelons que lors des manifestations d’hier, Serxwebun Ali, un Kurde de 26 ans, est mort écrasé par un blindé turc de la patrouille turco-russe à Derik.

Serxwebûn Ali venait du village de Girke Lege à Til Jamal

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, selfie, gros plan et plein air

 

*Havrin Khalaf, 35 ans, était la co-présidente du parti Avenir de la Syrie. Capturée sur l’auto-route M4, près du village de Tirwazî, entre Soulouk et Tall Tamer, elle a été violée et lapidée le 12 octobre par les mercenaires de la Turquie devenus « célèbres » grâces aux vidéos de leurs crimes et féminicides qu’ils publient sur les réseaux sociaux.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici