Les enfants kurdes de la diaspora traumatisés par la guerre au Rojava

0
140
Les massacres et les crimes de guerre dont sont victimes les Kurdes du Rojava affectent durement les enfants de la diaspora kurde. Sans le vouloir, les parents parlent de la guerre, regardent les images sensibles venant du front en présence de leurs enfants… De plus, le stress et la colère des parents face à ce que subissent leurs proches, ou tout simplement leur peuple, se répercutent sur leurs enfants.
 
Les Kurdes et leurs enfants souffrent partout où il se trouvent sur cette terre. Alors que ceux du Rojava tombent sous les bombes, ceux de la diaspora souffrent de rage de se sentir impuissants face à tout ce qu’ils voient, entendent. Ils descendent dans la rue avec leurs enfants, crient leur colère et appellent à l’aide.
 
Ils se sentent trahis par toutes les puissances qui les empêchent de prendre en main leur destin et qui veulent les sacrifier au profit de leurs propres intérêts géo-stratégiques.
 
Alors, oui, la guerre touche chaque Kurde, enfant ou adulte, celui sous les bombes au Rojava et l’autre qui le regarde ici, loin de ses terres, les mains liées…

Image Vincent Prieur

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici