La Norvège condamnée pour avoir extradé une activiste kurde vers la Turquie

0
231
OSLO – La militante kurde Gülizar Taşdemir a été extradée en Turquie par les autorités norvégiennes l’année dernière. Un tribunal a jugé que les droits humains de Taşdemir avaient été violés au cours de ce processus.
 
Gülizar Taşdemir, qui s’est battue pendant 27 ans dans le mouvement de libération kurde, a demandé l’asile en Norvège en 2015.
 
Taşdemir a vu sa demande d’asile rejetée par les autorités norvégiennes en 2016. On lui a déclaré que sa demande n’était « pas politique » et que, si elle était renvoyée en Turquie, elle ne serait « pas en danger ».
 
Sa demande d’asile ayant été rejetée en Norvège, Taşdemir s’est rendue en Allemagne et y a demandé l’asile en 2017. L’Allemagne a toutefois renvoyé la militante kurde en Norvège, conformément à l’accord de Dublin du 2 juillet 2018.
 
Le 4 juillet 2018, Taşdemir a été déportée en Turquie malgré les fortes réactions d’Amnesty International et de plusieurs ONG et la répression fasciste qui s’abattait sur le pays. Taşdemir a été arrêtée par la police turque directement à l’aéroport d’Istanbul. Par la suite, selon ses avocats, elle a été torturée avant d’être envoyée en prison.
 
La déportation de la militante kurde, qui connaissait également de graves problèmes de santé, a suscité des réactions de la part des partis politiques et des organisations de femmes norvégiennes.
 
Trois semaines après son extradition, les autorités norvégiennes des migrations ont qualifié d’ « erreur » l’extradition de la militante kurde et lui ont ensuite accordé le droit d’asile. Cependant, son arrestation en Turquie ne lui permettrait pas de rentrer en Norvège. Son avocat en Norvège, Jan Birkeland, a alors engagé une action en justice contre le ministère de la Justice norvégien.
 
Un tribunal d’Oslo a jugé que le ministère norvégien de la justice avait violé les droits de l’Homme et la Convention européenne des droits de l’Homme, en extradant Taşdemir vers la Turquie.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici