Les camps kurdes de Lavrio sont en danger

0
296
Le militant français et ami des Kurdes, Jacques Leleu tire la sonnette d’alarme concernant deux camps de réfugiés kurdes de Lavrio menacés de fermeture par le gouvernement grec. 
 
Voici son cri indigné devant ce drame qui a lieu au cœur d’un Etat européen :  
 
« Les camps kurdes de Lavrio, en Grèce, ne survivent que grâce à la solidarité internationale. Ils sont abandonnés par l’Europe.
 
Nous avons donc réalisé notre 36ème livraisons de nourriture et matériel avec l’association kurde Roja Sor.
 
Un bébé vient de naître dans le camp. Il a trois jours. Sa vie commence dans un camp de réfugiés. Les enfants ont peu d’occasions de s’amuser. Nous organisons un atelier de dessin.
 
Les deux camps de Lavrio sont en danger.
 
En effet, le président( Erdogan) islamiste de Turquie, meilleur soutien de DAESH a lancé une campagne de dénonciation des deux camps de réfugiés kurdes. Fin juillet une télévision turque a détourné des images d’un de nos reportages sur les camps. Dans ce document la télévision turque dénonce un camp de terroristes (350 terroristes sur 400 habitants) . Le journaliste turc parle de camp d’entraînement armé pour les femmes combattantes. Dans son empressement a filmer le camp de terroristes le journaliste ne s’aperçoit pas qu’il filme en même temps le commissariat de police qui se situe dans le même bâtiment que le camp kurde. Comment imaginer que la police et le gouvernement grec acceptent qu’un camp d’entraînement militaire kurde de se situe dans les même locaux que la police ? Erdogan et sa bande de “chiens de garde” de la télévision sont tellement promptes à monter une manipulation qu’ils s’auto- discréditent.
 
Malheureusement le nouveau gouvernement grec annonce déjà qu’il veut fermer les camps de réfugiés y compris ceux de Lavrio.
 
Les deux camps kurdes de Lavrio sont donc en danger.
 
Nous ne devons pas avoir la mémoire courte. Les combattants kurdes de Syrie et de Turquie ont été utiles lorsqu’il s’agissait d’ éradiquer DAESH. Des milliers d’entre eux ont donné leur vie. Par leur sacrifice ils nous ont protégé des potentiels attentats perpétrés par DAESH en Europe et plus particulièrement en France.
 
Vous aussi vous pouvez soutenir les kurdes de Lavrio. Les Kurdes n’ont pas besoin de discours de soutien. Ils ont besoin d’actes concrets de solidarité. Agissez.
 
La solidarité est l’arme du peuple. »
 
Jacques Leleu

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici