Les femmes kurdes appellent à manifester lors de la Journée mondiale pour la paix

0
459
BRUXELLES – Le Mouvement des femmes kurdes en Belgique (YJK-B) a publié un communiqué à l’occasion de la Journée mondiale de la paix du premier septembre.
 
Voici le communiqué de YJK-B : 
 
« Nous accueillons la Journée mondiale de la paix du premier septembre avec une position de résistance contre le fascisme, la domination masculine, les féminicides et la destruction de la nature.
 
Lors de la Seconde Guerre mondiale qui a eu lieu entre 1939-1945, des dizaines de millions de personnes sont mortes et des ravages majeurs ont été causé à l »humanité, dont les dégâts matériels et spirituels montrent leur effet encore aujourd’hui.
 
Le début et la fin de cette guerre, qui était la plus grande guerre de tous les temps, coïncide avec la date du 1er septembre. Le Conseil de l’Europe des Nations Unies a adopté le 1er septembre comme Journée mondiale de la paix, invitant à prévenir de telles guerres dans le monde.
 
L’ordre de guerre créé par l’esprit masculin dominant a noyé l’humanité dans une grande douleur, destruction, sang et larmes. Le début de cette culture de la guerre et de cet ordre qui a survécu jusqu’à présent a commencé avec l’exploitation des femmes par des hommes.
 
Le 1er septembre, Journée mondiale de la paix, les peuples le considèrent comme une journée de lutte contre les guerres, la destruction, l’injustice, le fascisme des États-nations et le système patriarcal.
 
Par conséquent, nous accueillons la Journée mondiale de la paix avec une position de résistance contre le fascisme, la domination masculine, les meurtres de femmes et le massacre de la nature. Continuons à nous opposer à la dictature du président turc Recep Tayyip Erdogan, qui a destitué des maires du parti HDP élus par le peuple kurde et arrêtés près de 500 conseillers municipaux kurdes, avec une grande foi et détermination contre le fascisme.
 
Développons les alliances de liberté et de démocratie aux niveaux mondial et local, ainsi qu’une lutte commune entre les femmes, les jeunes, les travailleurs et tous les opprimés.
 
Rejoignez – nous ce dimanche premier septembre lors de notre rassemblement à Bruxelles, sur la Place de l’Albertine, à 13 heures.

Unissons nos forces pour vaincre le fascisme à l’occasion de la Journée mondiale de la paix.

Vive l’union féministe pour la défense de la paix ! »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici