SYRIE. Les FDS condamnent le meurtre de civils à Idlib et Hama

0
109
SYRIE – « Les FDS condamnent avec la plus grande fermeté cet usage brutal d’une force excessive des deux côtés des tranchées dans les zones habitées », a déclaré Gabriel Kino.
 
Le porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS) – alliance arabo-kurde – Kino Gabriel, a condamné le régime syrien, la Russie et les mercenaires affiliés à l’État turc pour l’usage excessif de la force dans les zones rurales d’Idlib et Hama.
 
Gabriel a déclaré que les civils sont les « victimes des intérêts régionaux et internationaux » et a ajouté : « Les affrontements se sont intensifiés récemment dans la campagne septentrionale d’Hama et Idlib, à la suite de l’insistance du régime syrien à contrôler les routes Alep – Damas – Lattakia. »
 
Gabriel a ajouté : « Selon les documents et informations divulgués lors de la dernière conférence de Sochi, il y a eu un accord entre les différentes parties participant à la conférence sur les termes de l’arrêt de l’escalade et du retrait des armes lourdes à une distance de 20 km des lignes de contact et sous la garantie de la Russie et la Turquie.
 
Pourtant, ce qui s’est passé coïncide avec les menaces turques contre le nord de la Syrie, le rythme des combats dans cette région s’est accéléré sans tenir compte de la vie de milliers de civils en danger et du fléau de la guerre. Et à la suite du déclenchement des combats et des bombardements aveugles des deux côtés du conflit, de nombreux enfants, femmes et civils ont été victimes de l’échec des garants qui ne pouvaient remplir leurs obligations envers la région et ses habitants.
 
Les FDS condamnent avec la plus grande fermeté cet usage brutal d’une force excessive des deux côtés des tranchées dans les zones peuplées. Nous exprimons nos plus sincères condoléances aux familles des victimes et appelons également la communauté internationale à intervenir pour mettre fin à ce génocide contre les civils syriens », a déclaré Kino.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici