La plume de paon : Le symbole de la résistance de Zehra Doğan

0
1392
#FlytheFlag (Hissez le drapeau) : Le symbole de la résistance de la journaliste et artiste kurde, Zehra Doğan
 
Un drap blanc, transparent et mystérieux…
 
« Le foulard blanc est le symbole de la résistance à la douleur. Les broderies ont des mystères uniques. C’est le symbole de la résistance des femmes contre la guerre menée sur les terres kurdes depuis des milliers d’années. C’est le symbole des femmes qui ne cèdent pas à la guerre et appellent à la paix en pleine guerre. C’est le symbole des mères qui se rencontrent chaque semaine sur la place Galatasaray d’Istanbul pour demander comment leur enfant a disparu et des mères qui chantent « Ne laissez pas les mères pleurer, que la paix règne » dans les rues du Kurdistan. Le foulard blanc n’est pas un symbole religieux mais culturel pour les femmes qui résistent.
 
La plume de paon est un attribut des femmes yézidies qui ont été asservies par DAECH dans les montagnes de Sinjar après les massacres de 2014. Selon la croyance yézidie, le paon est un oiseau sacré, un sauveur. Il n’obéit pas et mène toujours à la lumière, au soleil. Il danse autour du soleil en célébrant son existence. C’est pourquoi c’est considéré comme un mal dans certaines religions. Mais l’oiseau maudit par les religions abrahamiques est l’oiseau sacré des Yézidis. Il a la liberté sur ses ailes. L’égalité cyclique de la nature, l’indomptabilité et la réalité de se retrouver se cache dans ses ailes. Selon les Yézidis, le monde était une petite perle au début et il s’est pleinement développé après avoir attendu dans les ailes d’un oiseau. Je pense que ce que nous appelons le monde, c’est l’humain lui-même, un petit enfant dans les ailes d’un oiseau.
 
Je voulais concevoir mon drapeau sous la forme d’un foulard blanc pour les femmes résistantes, afin que les femmes asservies puissent voler vers la liberté dans les ailes du paon », déclare Zehra Digan.
 
Pour marquer le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, l’artiste Ai Weiwei a créé un drapeau célébrant les droits universels de l’homme.
 
Les organismes artistiques et les associations caritatives de défense des droits de l’homme vous invitent à voler le drapeau pour les droits de l’homme les 24 et 30 juin 2019. Des Highlands d’Ecosse à la côte de Cornouailles en passant par les villes et villages du Royaume-Uni, dans des galeries et des théâtres, des centres commerciaux et Dans les bureaux, les écoles et les bibliothèques, à la fois physiquement et en ligne, les gens se réuniront pour célébrer le fait que les droits de l’homme sont pour tous, chaque jour.
 
Découvrez le programme complet d’événements et d’activités d’INDEX ON CENSORSHIP ici : https://www.indexoncensorship.org/2019/06/flytheflag-zehra-dogans-symbol-of-resistance/

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici