HDP : Halte aux opérations militaires illégales au Kurdistan du Sud

0
888
TURQUIE – ANKARA – Le HDP a appelé le gouvernement de l’AKP-MHP à mettre fin aux opérations militaires illégales au Kurdistan du Sud.
 
Le conseil exécutif du HDP (le parti démocratique des peuples) a publié un communiqué rappelant que « le concept et les méthodes de résolution de problèmes utilisés par le gouvernement au pouvoir et fondés sur la guerre et la violence sont à l’origine de la crise que traverse le pays. Malgré cela, le gouvernement de l’AKP insiste sur les politiques de guerre et aggrave donc la crise dans le pays. »
 
Le HDP a appelé le pouvoir en place à mettre fin à cette politique erronée et a ajouté que la guerre n’était pas résolue, que le pays et la société n’avaient plus d’avenir, que le pays gaspillait ses ressources et que le nombre de pertes en vies humaines augmentait.
 
Le HDP a en outre déclaré: « La guerre est une mauvaise politique, c’est insister pour la politique de la mort et d’erreur, c’est laisser le pays et la société sans avenir. La question kurde en est la preuve la plus évidente et la plus douloureuse. Les politiques défaillantes pour la Syrie en sont également une indication.
 
Cependant, malgré tout cela, le pouvoir poursuit ses opérations militaires comme il le fait depuis 1983. L’attaque contre le Gouvernement régional du Kurdistan, avec ses soldats, ses hélicoptères et ses outils de guerre, est avant tout contraire au droit international. C’est une violation claire de la souveraineté d’un pays voisin. Mais le plus important, c’est une tentative d’aggraver les problèmes pour ne pas avoir la paix sociale.
 
Jusqu’à présent, au moins 30 opérations similaires ont été effectuées dans le même but. Aucune d’entre elles n’apporte de solutions, mais toutes ont contribué au gaspillage des ressources du pays et à la perte de vies humaines.
 
Le pays n’a pas de fils à sacrifier pour [ceux] au pouvoir.
 
La solution à la question kurde n’est pas la guerre et les opérations militaires, mais le développement d’un environnement favorisant la réconciliation sociale, le dialogue et la négociation démocratique. S’attaquer à l’espoir de paix nourri par la société avec des opérations militaires est le plus grand mal pour l’avenir de ce pays. »
 
Le HDP a appelé « le gouvernement à abandonner cette idée fausse et à mettre fin à cette opération. Personne n’a le droit d’utiliser la guerre comme propagande avant les prochaines élections à Istanbul et encore moins d’utiliser les cercueils des soldats. La paix et la volonté du peuple prévaudront. »
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici