Deux femmes d’origine kurde élues au Parlement européen

0
317
 
Evin Incir (à gauche) et Özlem Alev Demirel.
 
EUROPE – Deux femmes d’origine kurde, Evin Incir du Parti social-démocrate suédois et Özlem Alev Demirel du Parti de la gauche allemande Die Linke, ont été élues au Parlement européen lors des élections européennes de dimanche.
 
Evin Incir, 34 ans, et Özlem Alev Demirel, 35 ans, représenteront leurs parties respectives dans l’Union Européenne.
 
Incir, de la ville d’Uppsala, au nord de la capitale suédoise Stockholm, était l’un des cinq premiers candidats du Parti social-démocrate.
 
Elle a déclaré à Kurdistan 24 à la veille des élections qu’elle voulait un siège au Parlement européen pour faire avancer la cause kurde et aborder la question kurde avec plus de ferveur.
 
« L’oppression et l’injustice dont les Kurdes ont souffert et continuent de souffrir sont en effet des questions importantes que j’ai l’intention de soulever si je suis élue au Parlement européen », avait déclaré Incir.
 
Demirel, quant à elle, était l’un des deux principaux candidats pour le parti de la gauche allemande die Linke.
 
Avant les élections du 26 mai, Kurdistan 24 s’est entretenu avec la jeune femme de 35 ans qui s’est engagée dans la politique de façon professionnelle depuis l’âge de 19 ans.
 
Demirel, une Kurde alévie originaire de Malatya, Kurdistan de Turquie, a toujours été « fascinée par la politique » qui est « devenue ma vie ».
 
Diplômée de l’Université de Bonn, Demirel s’est déclarée fière de son identité kurde et s’est engagée à travailler dur pour « être une voix pour les sans-voix ».
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici