Les Kurdes rassemblés devant le Conseil de l’Europe : Ne participez pas à ce crime

0
151
STRASBOURG – Les Kurdes se sont rassemblés devant le Conseil de l’Europe pour dénoncer le silence des institutions européennes face aux grèves de la faim menées par des milliers de Kurdes.
 
Les organisations faîtières kurdes TJK-E (Mouvement des femmes kurdes en Europe) et le KCDK-E (Congrès de la société kurde démocratique en Europe) ont organisé une manifestation devant le Conseil de l’Europe (CE) et le Comité pour la prévention de la torture (CPT) pour protester contre le silence des institutions européennes devant les grèves de la faim et les jeûnes de la mort qui exigent la fin de l’isolement imposé au dirigeant kurde Abdullah Öcalan.
 
Les orateurs ont appelé l’Europe à faire pression sur la Turquie pour qu’elle prenne des mesures en vue d’une solution, soulignant que le Conseil de l’Europe et le CPT étaient complices des violations des droits humains en Turquie en raison de leur incapacité à remplir leur mission.
 
A Strasbourg, 14 militants kurdes ont entamé une grève de la faim illimitée depuis 150 jours. Parmi les grévistes de la faim figurent Yüksel Koç, président du KCDK-E, Dilek Öcalan, ancienne députée HDP, Kardo Bokani, Deniz Sürgüt, Nurgül Başaran, Gülistan İke, Mustafa Sarıkaya, Mehmet Nimet Sevim, Ramazan İmir, Ekrem Yapıcı, Mohamad Ghaderi, Ayvaz Ece, Kerem Solhan et Agit Ural.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici