Le sénateur français : Nous soutenons les Kurdes dans cette action courageuse

0
80
FRANCE – Dans une lettre adressée Yüksel Koç, co-président de KCDK-E en grève de la faim à Strasbourg depuis 148 jours, Guillaume Gontard, a déclaré que les Kurdes luttaient contre l’isolement et a ajouté qu’il était de leur côté.
 
Solidarité avec la résistance de la grève de la faim
 
Dans sa lettre, Gontard souligne que la résistance à l’isolement était « courageuse ». Le sénateur français s’est dit sensible à la question de la grève de la faim et de la répression des Kurdes, en particulier du HDP, et a rappelé qu’il avait reçu une lettre du député emprisonné Ferhat Encu. Le sénateur a également exprimé sa solidarité avec les grèves de la faim qu’il suit depuis le début, le 17 décembre.
 
« Je tiens à réitérer mon soutien total à cette initiative kurde, militante et courageuse pour la cause du peuple kurde », a déclaré le sénateur, ajoutant que les injustices dans le monde devraient cesser.
 
Appel à la communauté internationale
 
S’adressant à la communauté internationale, Guillaume Gontard a déclaré : « Les violations injustifiables des droits fondamentaux du peuple kurde doivent cesser dès que possible. La communauté internationale devrait immédiatement prendre des mesures pour assurer la protection des peuples en danger sur la base du respect des conventions internationales. »
 
Appel particulier aux gouvernements français et européens
 
Le sénateur Gontard s’est surtout adressé aux gouvernements français et européens qui restent silencieux face aux violations commises par l’Etat turc.
 
Il a ajouté que la France et les autres pays européens devraient jouer un rôle en élevant leur voix auprès de la Turquie.
 
Gontard a conclu sa lettre en réitérant la nécessité d’une unité d’action afin de pousser les gouvernements à exercer des pressions sur la Turquie et de l’exhorter à cesser les attaques contre les Kurdes dans les pays du Moyen-Orient.
 
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici