ALLEMAGNE : La police attaque les institutions kurdes à Neuss

0
282

NEUSS – Comme en Turquie, une campagne politique d’annihilation est menée contre les Kurdes et leurs institutions en République fédérale d’Allemagne.

La police allemande cible de plus en plus les institutions et les activités politiques et culturelles kurdes sur le sol allemand.

On signale que la police allemande a ciblé les institutions kurdes dans la ville de Neuss ce matin (12 février 2018).

Les bureaux de la maison d’éditions Mezopotamya et la société de production musicale Mir Multimedia ont de nouveau été perquisitionnés après que la police allemande ait pris pour cible les deux institutions l’année dernière.

Les recherches dans les deux bureaux se poursuivent. Les autorités allemandes accusent ces deux sociétés d’être liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). 

Les bureaux des éditions Mezopotamya et Mir Multimedia de la ville de Neuss avaient été perquisitionnés par la police le 8 mars 2018 et les fouilles avaient duré pendant trois jours. Des milliers de livres, de CD et d’archives de chansons ont été confisqués. Il y avait des dictionnaires et des livres pédagogiques bilingues allemand-kurdes parmi les objets confisqués.

NOUVELLES CONNEXES :

On September 6, 2017, a memorial service for fallen members of the Kurdish youth movement (Tevgera Ciwanên) took place in Lehrte town near Hannover. The memorial was held for Hesen Şirnex (Hüseyin …

 

Kurdish cultural associations are stormed on flimsy grounds, Kurdish books are confiscated, social media posts are presented as « evidence », German solidary circles are facing repression because of …

 

The Democratic Kurdish Society Center (DKTM) in Bielefeld, Germany was raided by the police at 06:00 this morning. Doors of the offices were broken in the raid that dozens of police officers…

ANF

Photo d’archive ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici