L’expérience égalitaire homme/femme du Rojava appliquée dans un land allemand

0
227

ALLEMAGNE – POSTDAM – Le parlement du land de Brandebourg a pris une décision historique en faveur d’une « loi sur l’égalité » en vigueur au Rojava. Conformément à la loi, les partis qui se présentent aux élections législatives de l’État nommeront un nombre égal d’hommes et de femmes.

En Allemagne, les femmes ont obtenu le droit de vote et de se présenter aux élections dès 1918. Le centenaire de cette étape pour les hommes et les femmes vivant sur un pied d’égalité a fait l’objet de nombreuses célébrations dans toute l’Allemagne. Un siècle après que les femmes aient obtenu ces droits grâce à de grandes luttes, l’État du Brandebourg oriental a pris cette décision historique.

La proposition soumise l’année dernière par les Verts au Parlement de Brandebourg concernant la représentation égale des femmes et des hommes au Parlement de l’État a été adoptée à la majorité des voix. La proposition a été soutenue par Die Linke (Parti de gauche) et le SPD.

L’Union chrétienne-démocrate (CDU) et l’Alternative d’extrême droite pour l’Allemagne (AfD) ont voté « non » à la proposition qui entrera en vigueur à partir du 30 juin 2020.

Die Linke applique cette règle depuis un certain temps

La coprésidente de Die Linke, Katja Kipping, a déclaré que l’adoption pour la première fois en Allemagne d’une « loi sur l’égalité » de ce type constitue un pas important et qu’une telle loi est également nécessaire au niveau fédéral :  « D’autres partis pourraient suivre notre voie et appliquer la loi sans attendre qu’elle entre en vigueur ». (…)

Une loi similaire est en vigueur au Rojava depuis des années

Immédiatement après la révolution au Kurdistan du Rojava en 2012, les femmes et les hommes ont commencé à être représentés en nombre égal dans les conseils municipaux, de district, de ville et de village.

L’organisation politique civile du Rojava, le Mouvement de la société démocratique (TEV-DEM), compte 300 femmes parmi ses 600 membres. Le Conseil législatif qui prépare les lois au Kurdistan occidental (Rojava) a le même quota pour les hommes et les femmes. Afin d’empêcher un système patriarcal non seulement dans la politique mais dans tous les aspects de la société, les auto-organisations du Rojava ont des « lois sur les femmes ».

https://anfenglishmobile.com/news/brandenburg-state-in-germany-follows-rojava-s-route-32599

 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici