TURQUIE: Une responsable emprisonnée d’HDP participe à la grève de la faim

0
112
TURQUIE – L’ancienne vice-présidente du HDP, Aysel Tuğluk, tenue en otage la prison de Kandıra, s’est jointe à la grève de la faim menée par plus de 1 000 prisonniers politiques kurdes.
 
Leyla Güven, députée du Parti démocratique des Peuples (HDP) et Coprésidente du Congrès pour une Société démocratique (DTK, plateforme composée de partis politiques et d’organisations de la société civile kurdes), est en grève de la faim depuis 75 jours dans sa cellule de prison pour la fin du régime d’isolement imposé au leader kurde Abdullah Öcalan.
 
Selon les derniers chiffres, il y a plus de 250 prisonniers en grève de la faim illimitée depuis 37 jours, avec la même demande.
 
L’ancienne vice-présidente du HDP, Aysel Tuğluk, emprisonnée dans la prison de Kandıra depuis son arrestation en décembre 2017, a également annoncé sa participation à l’action.
 
Tuğluk entamera une grève de la faim de 10 jours en solidarité avec Leyla Güven et tous les autres grévistes de la faim dans les prisons, qui ont ensuite été rejoints par des dizaines de personnes au Kurdistan, en Europe, au Canada et au Pays de Galles.
 

Tuğluk est jugée pour ses activités politiques au sein du congrès de la Société démocratique (DTK), comme tous les autres politiciens kurdes dont les activités sont criminalisées par l’État turc dans le but de créer un motif d’emprisonnement et de privation de tous leurs droits en tant que représentants élus du personnes.

ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici