5 Kurdes de Van morts sur des chantiers de construction ces 4 derniers mois

0
557
TURQUIE – VAN – Cinq Kurdes originaires de Van, qui avaient été forcés de migrer vers l’ouest de la Turquie, sont morts sur des chantiers de construction au cours des 4 derniers mois.
 
Le dernier travailleur à mourir sur le lieu de travail était Adem İşler. Il a perdu la vie alors qu’il travaillait sur un chantier de construction dans la province d’Isparta, dans l’ouest de la Turquie.
 
Au cours des 2 dernières années, 25 travailleurs de la construction originaires de Van sont décédés sur leur lieu de travail.
 
En raison des politiques économiques anti-kurde de l’État turc au Kurdistan du Nord, la jeunesse kurde est contrainte d’aller travailler dans des conditions difficiles et précaires dans les villes turques, en plus du racisme qu’ils subissent.
 
Nombreux accidents de travail dont certains sont mortels
 
Au cours des 4 derniers mois, 5 travailleurs originaires de Van ont perdu la vie sur leur lieu de travail. Tous travaillaient sur des chantiers de construction et avaient été victimes d’accidents mortels.
 
Adam İşler, 27 ans, du district de Van Ercis, est l’un de ces jeunes. Il travaillait sur un chantier de construction à Isparta. Il est mort en tombant du 6ème étage de l’immeuble en construction le 22 novembre.
 
Marié et père de deux enfants, il travaillait depuis plusieurs mois à Isparta, faute de pouvoir trouver un emploi dans sa ville natale. Il a été enterré dans le village d’Hesenevdal à Ercis.
 
Via ANF

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici