Facebook censure Kurdistan au féminin pour plaire au pouvoir turc

0
1242
Facebook, qui a supprimé la précédente page « Kurdistan au féminin ayant plus de 62 000 abonné-e-s, a de nouveau frappé. Il vient de supprimer la publication suivante sous prétexte qu’elle ne serait pas conforme aux standards de Facebook :
 

« Plaque commémorative internationale du comité des martyrs du Rojava, remise à Chris Scurfield le père du combattant internationaliste britannique Konstandinos Scurfield tombé au Rojava qui a déclaré : « Les martyrs internationaux ont convaincu les Kurdes syriens qu’ils étaient sur la bonne voie ». »

Pourquoi Facebook censure les Kurdes ? Notre présence sur Facebook n’est gênante que pour l’Etat turc. Ce qui signifie pour nous, que nous sommes censurées pour le compte de l’Etat turc qui nous traite de « terroristes » car nous osons parler de ce que les Kurdes subissent sous l’occupation turque. Nous ne faisons rien d’autre que parler de ceux que les Kurdes subissent et même cela est considéré comme étant de trop…

 
Si notre page disparaît, comme la précédente, sachez qu’on sera de retour aussitôt. Facebook apprendra combien les Kurdes sont têtu-e-s.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici