Les biens des habitants d’Afrin vendus aux enchères publiques

0
437
AFRIN – L’occupation turque et ses mercenaires vendent les biens des habitants du canton kurde d’Afrin aux enchères publiques organisées dans les zones qu’ils occupent.
 
Après l’occupation d’Afrin le 18 mars par l’Etat turc et ses mercenaires, les envahisseurs ont pillé tous les biens des habitants de la ville, et continue de piller les biens dans les villages.
 
Le 18 mars, les caméras de plusieurs sites d’information ont montré comment les forces d’occupation et leurs mercenaires ont cassé les portes des magasins de la ville d’Afrin et volé les biens des habitants.
 
Une source locale a indiqué à l’agence ANHA que l’occupation turque et ses mercenaires organisaient des ventes aux enchères publiques dans les zones qu’ils occupaient en Syrie, telles que Jarablus, al-Rai, al-Bab, Azaz et Afrin, et y vendaient les biens pillés des habitants d’Afrin
 
Selon la source, les biens qui ont été vendues sont principalement des voitures et des motos. La source a déclaré que les biens sont vendus à des marchands qui les revendent au noir et à des mercenaires.
 
La source a souligné que les tracteurs n’étaient pas présentés aux enchères, mais vendus à des commerçants, soulignant que les forces d’occupation en tirent d’importantes sommes d’argent.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici