« Vendetta Song » ou les crimes d’honneur

0
2105
« Eylem Kaftan regarde les rues animées d’Istanbul par la fenêtre de sa chambre d’hôtel. Elle se prépare pour un voyage de 1 000 kilomètres, qui la conduira au cœur du territoire de ses ancêtres kurdes. Dotée de quelques indices, d’une vieille photo de famille et d’un brûlant désir de découvrir la vérité, la cinéaste montréalaise se rendra au cœur de la Turquie pour éclaircir un mystère vieux de 30 ans, le meurtre de sa tante Guzide. »
 
Le documentaire d’Eylem Kaftan, la cinéaste kurde installée au Canada, parle d’un sujet brûlant qui a encore lieu dans des régions reculées du Kurdistan : Les crimes dits « d’honneur » dont sont victimes les femmes.
 
Désireuse de connaitre le mystère qui entoure la mort de sa tante – qu’elle na jamais connue – tuée il y a plus de 30 ans, Kaftan se rend sur les lieux du « crime ». Elle n’a pas pu savoir avec certitude qui a tué sa tante. Mais elle a découvert la misère, le poids des traditions, les jeunes filles mariées de force, privées d’éducation et travaillant dur à la maison ou dans les champs…
 
Le documentaire à voir ici.
 
« Vendetta Song ne consiste pas seulement à résoudre un mystère. Tout au long de ce complot convaincant, des thèmes sous-jacents sont l’inégalité des sexes, les mariages arrangés, les vendettas familiales et le conflit civil entre les séparatistes kurdes et l’armée turque. (…) »
 
Image via umanitoba
Eylem Kaftan travaille sur un documentaire sur la jeunesse kurde. Plus d’information ici : https://multi-monde.ca/productions-multi-monde/les-collaborateurs/eylem-kaftan/
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici