Idlib, Etats-unis : Le trafic entre Ankara & Moscou s’intensifie

0
737
Alors que la crise diplomatique entre la Turquie et les Etats-unis s’est aggravée et que le régime syrien s’apprête à attaquer la ville d’Idlib tenue par les mercenaires pro-Turquie, le ministre turc de la Défense et le chef des renseignements turcs (MIT) se rendent à Moscou pour la deuxième fois en une semaine.
 
Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, et le chef de l’Organisation nationale de renseignement (MIT), Hakan Fidan, se rendent à Moscou pour la deuxième fois en une semaine.
 
Akar et Fidan, qui se rendent à Moscou vendredi, rencontreront le ministre russe de la Défense, Sergey Shoygu.
 
Selon une déclaration du ministère russe de la Défense, la situation récente en Syrie sera discutée par les deux ministres.
 
Le ministre des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, rencontrera son homologue Sergueï Lavrov à Moscou le même jour.
 
Ceci est la deuxième réunion consécutive, après une précédente tenue le 17 août.
 
Un communiqué publié par le ministère russe de la Défense a ensuite indiqué que les deux ministres avaient exprimé leurs points de vue sur les questions de sécurité régionale, notamment en Syrie.
 
« Akar et Shoygu ont parlé du retour des réfugiés syriens dans leur pays pour résoudre rapidement les problèmes humanitaires dans ce pays déchiré par la guerre », ajoute le communiqué.
 
Les deux ministres ont également discuté de la coopération en cours entre les deux pays dans le domaine de la défense.
 
Ce trafic intense entre Ankara et Moscou coïncide avec les préparatifs du régime syrien pour une opération contre Idlib, où se trouvent les mercenaires soutenus par la Turquie et la période de relations tendues entre les Etats-Unis et la Turquie.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici