Elections turques : Le premier message de Selahattin Demirtas

0
447

TURQUIE – Le candidat incarcéré du parti HDP a envoyé un message concernant les élections d’hier, via ses avocats qu’ils l’ont publié sur Twitter.

Voici le message de Demirtas :

« Tout d’abord, je voudrais dire que j’espère que le résultat des élections sera positif. Je félicite tous les concitoyens qui se sont rendus aux urnes pour voter et j’offre ma gratitude à tous les amis qui ont fait un immense sacrifice lors de la campagne électorale sans justice ni égalité.

Je voudrais également féliciter mon parti, le HDP, pour avoir dépassé le seuil malgré les conditions d’état d’urgence, l’oppression et le manque d’équilibre dans les opportunités. Je salue la volonté des personnes qui se sont rassemblées autour du HDP. Le fait que le HDP soit au Parlement dans de telles conditions est un grand succès.

La foi et la confiance de notre peuple dans la politique démocratique est un ordre pour nous de continuer la lutte pour la paix et les libertés, et d’insister sur la politique démocratique.

Nous continuerons de mener la lutte la plus résolue pour les intérêts du peuple, à l’intérieur et à l’extérieur du Parlement, dans tous les domaines civils. Je félicite tous mes amis candidats -élus ou pas élus – pour leur travail, et je leur souhaite beaucoup de succès.

Je tiens à remercier les jeunes et les femmes en particulier pour le rôle de premier plan qu’ils ont joué dans cette campagne. Nous continuerons notre combat sans un seul pas en arrière, centré sur nos principes.

Me forcer à faire campagne dans des conditions carcérales était la plus grande injustice des élections. En ce sens, dans tous les cas, la légitimité des résultats sera légitimement critiquée.

Alors que les autres candidats ont pu tenir 100 meetings, j’ai pu envoyer 100 tweets. Malgré ce fait, j’ai essayé de faire tout ce que je pouvais pour mon peuple. Je me suis efforcé de remplir les nécessités de mon rôle et de ma mission. Je crois que j’ai j’ai partiellement réussi avec l’arrivée du HDP au Parlement.

Mais j’ai aussi des lacunes pour lesquelles, je me soumets au pardon de mon peuple. Quelle que soit ma position, je veux que tout le monde sache que je n’abandonnerai jamais et continuerai toujours à me battre.

Nous analyserons tous le résultat le mieux possible et tirerons les leçons nécessaires. Nous continuerons à faire tout notre possible pour transformer la politique en un domaine de solutions dans les circonstances actuelles.

Je vous salue encore une fois. Je vous envoie mes respects et je vous souhaite du succès. »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici