Les normes de Daesh mises en vigueur à Afrin

0
5832
AFRIN – Dans la région kurde d’Afrin envahie, les forces occupantes ont établi des normes similaires à celles qui étaient en vigueur sous la domination de l’État islamique (EI) à Raqqa.
 
Le canton d’Afrin, occupée par l’armée turque et les groupes de l’armée syrienne libre (ASL) est soumis à des règles similaires à celles introduites par l’EI dans son ancienne « capitale » Raqqa. Selon des sources locales, il est maintenant interdit aux femmes d’Afrin de quitter la maison sans la burqa et sans escorte masculine.
 
Plus de 300 civils tués
 
Depuis 20 janvier, l’armée turque et les mercenaires de l’ASL ont tué plus de 300 civils, dont 56 femmes et 46 mineurs, durant l’opération d’invasion. La population du canton du nord de la Syrie a résisté à la deuxième plus grande armée de l’OTAN et à sa milice, pendant 58 jours. Lorsque les forces d’occupation se trouvaient juste à l’extérieur de la ville d’Afrin, le 18 mars, la majeure partie de la population a été évacuée vers le canton voisin de Shehba.
 
Afrin annexée à la Turquie de facto
 
Après l’occupation du centre-ville d’Afrin, un « Conseil Afrin » a été fondé à Antep, en Turquie, le 19 mars, dont la coordination est assurée par le Gouverneur de la ville turque d’Hatay. Ainsi Afrin a été effectivement annexée par la Turquie. Pour Afrin un gouverneur doit être nommé par l’Etat turc.
 
Enlèvements et viols 
 
Les actions des forces occupantes à Afrin et dans les villages de la région ont exercé une pression extrême sur la population restante. Les femmes sont particulièrement touchées par les nouvelles règles, qui sont conformes aux normes établies par l’EI. Les enlèvements et la violence sexuelle sont monnaie courante. On ne sait pas ce qu’il est advenu des femmes enlevées par les milices. Il y a aussi des kidnappings avec des demandes de rançon.
 
Les villages sont arabisés
 
Selon le Conseil démocratique de Syrie (MSD), environ 4 000 familles de milices de l’ASL ont été installées dans la ville et les villages. Le village de Kafr Jina, dans le district de Shera, a été complètement arabisé. Au moins 300 familles de mercenaires se sont installées dans le village de Kafr Safra.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici