AFRIN : L’occupation turque kidnappe des civils, crée de nouvelles formes de torture

0
1331
AFRIN – L’armée d’occupation turque a kidnappé 3 000 civils dans le district de Siyê, à Afrin, les a torturés avec divers outils et méthodes et les a emmenés au village de Qarmitlak à Afrin et en Turquie. Il n’y a aucune information concernant leur sort.
 
Selon une source fiable du district de Siyê, les gangs de l’armée d’occupation turque ont kidnappé 3 000 civils des villages voisins de Siyê et les ont transférés au village de Mirkan, à Mobabta, puis transférés au village de Qarmitlak et certains en Turquie pour interrogatoire.
 
La source a souligné que les mercenaires de l’occupation turque ont kidnappé les civils et ont tiré sur leurs pieds et sur leurs têtes pour les intimider.
 
La source a également confirmé que les mercenaires les battaient avec des bâtons, des tuyaux et des fouets ou des armes. La source a envoyé des photos du correspondant de l’agence (ANHA), montrant les effets de la torture sur le corps de l’un des civils enlevés.
 
Dans un nouveau type de torture inventé par les mercenaires, ils ont mis les mains des civil enlevés sur les pierres et les ont frappé avec un marteau, en brisant les os.
 
Plus en détail, la source a rapporté que lorsque les ravisseurs sont arrivés au point de rassemblement dans le village de Mirkan, l’un des mercenaires turcs a choisi huit des personnes enlevées au hasard et les a accusés d’appartenir aux forces kurdes des unités de protection du peuple (YPG).
 
La source a ajouté que 6 d’entre eux ont été transférés du village de Mirkan au village de Qarmitlak du district de Siyê et que d’autres ont été emmenés en Turquie et que leur sort reste inconnu jusqu’à maintenant.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici