La Journée internationale d’actions pour Hasankeyf et Sur à travers le monde

0
773
Des manifestations ont eu lieu le 28 avril 2018 dans sept villes de Turquie et au moins 20 villes à travers le monde pour la préservation des cites historiques kurdes d’Hasankeyf et Sur, situées sur les berges du Tigre, dans le cadre de la journée mondiale d’actions du 28 avril à Sur et Hasankeyf.
 
Ces deux sites antiques importants ont été portés à l’ordre du jour au moyen des manifestations. « Sur et Hasankeyf sont devenus des symboles des politiques impitoyables du gouvernement turc contre la nature, la culture et le peuple [kurde]« , ont déclaré les manifestants.
 
Déclaration à Hasankeyf
 
Le communiqué conjoint publié par l’Initiative pour garder Hasankeyf en vie déclarait qu’on voulait ensevelir une partie importante d’Hasankeyf et de la vallée de Dicle, âgée de 12 000 ans, sous les eaux du barrage d’Ilısu, en construction depuis 20 ans. Les ressources vitales des populations de Syrie et d’Irak ainsi que des Kurdes dans la région seront retirées alors qu’elles auraient dû conduire à la paix.
 
La plus grande participation a eu lieu en Allemagne
 
Le centre des manifestations organisées en dehors de la Turquie était les villes européennes.
 
Un grand nombre de militants et de groupes ont organisé des réunions, des stands, des expositions, des projections de films et des panels dans 10 villes d’Allemagne dont Francfort. Dans les événements où les politiques néolibérales et de guerre ont attiré l’attention, l’inertie des institutions internationales, y compris l’UE, l’UNESCO et l’ONU ont été critiquées.
 
Les villes où les manifestations ont eu lieu étaient: Athènes, Bilbao, Barcelone, Ribes, Madrid, Martigues, Brighton, Londres, Stockholm, Berlin, Hambourg, Hanovre, Brême, Celle, Francfort, Fribourg, Karlsruhe, Ratisbonne, Munich. En outre, des dépliants concernant Sur et Hasankeyf seront distribués en Suisse le 1er mai.
 
Une attention particulière de militants d’Iran
 
L’une des plus importantes participations a eu lieu en Iran. Les événements de solidarité ont eu lieu les 25 et 27 avril. Jusqu’à 150 000 personnes avaient lancé une pétition en Iran pour protester contre le barrage d’Ilısu.
 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici