Accueil Kurdistan Rojava AFRIN : Des civils détenus pour extorquer des rançons

AFRIN : Des civils détenus pour extorquer des rançons

0
936

Selon une source, l’occupation turque et ses mercenaires ont mené une vaste campagne d’arrestations contre les habitants d’Afrin sous prétexte qu’ils étaient membres des institutions de l’Administration autonome ou qu’ils les traitaient et les accusaient d’accusations inventées de toutes pièces en échange de leur libération contre le payement d’un rançon.

Dans ce contexte, une source de la ville d’Afrin a déclaré que les mercenaires ont battu le citoyen « A, A » il ya deux jours et lui ont demandé sa voiture et une somme d’argent, tandis que le citoyen refusait, mais les mercenaires jours pour payer le montant et la voiture.

Une autre source a noté que 6 Yézidis du village de Qibar sont toujours détenus dans des prisons des mercenaires. Les mercenaires exigent une rançon de 5 000 $ pour chacun. Les Yézidis détenus sont : Fadi Aref, Ibrahim Aref, Ali Aref, Abdel Rahman Aref, Samir Aref, Hanan Aref.

Il est à noter que les mercenaires ont enlevé Elham Mohammed et Nabil Mohammed du village de Qatma qui ont été libérés après avoir payé une rançon de 2500 $.

Le 20 janvier dernier, l’armée d’invasion turque et ses mercenaires ont lancé des attaques violentes utilisant tous les types d’armes. Des centaines de civils ont été tués, sans parler des blessés et de la destructions de l’infrastructure du canton. Les habitants d’Afrin a été contraints de fuir leurs foyers vers le canton de Shehba et son district de Sherawa.

Source

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici