Les actions de l’armée d’invasion turque pour changer la démographie d’Afrin

0
831

AFRIN – L’armée d’invasion turque et ses mercenaires continuent d’arrêter des jeunes hommes et des femmes et ainsi que des personnes âgées dans le canton d’Afrin sous de faux prétextes, en particulier pour expulser les gens de leurs foyers et pour installer des familles de mercenaires dans le cadre d’un plan délibéré visant à modifier la démographie de la région.

Selon une source du district de Sherawa, les mercenaires ont enlevé deux kurdes d’une même fratrie du village de Kimar dont les noms sont Ahmed Hassan et Murad Hassan, sans raison et les ont battus avec brutalité.

Les mercenaires ont également enlevé deux Kurdes du village de Korzayla appartenant au district de Sherawa dont le nom est Mohammed Alo Omar, 45 ans, et Abd al-Rahman, 50 ans. Leur destination reste inconnue.

Nombreuses familles de mercenaires de Ghouta installées dans le canton d’Afrin

Dans le district de Bulbul, les mercenaires ont arrêté Mohammed Bareem du village de Qaragul et l’ont emmené vers une destination inconnue. Les mercenaires l’ont enlevé et ont demandé une rançon à sa famille pour sa libération.

Selon une source de la province d’Afrin, les enlèvements se poursuivent dans tout le canton sans raison, et personne ne peut les dissuader ou leur tenir tête.

Une autre source a noté que l’occupation turque et les mercenaires incitent les gens à vendre leurs biens, leurs terres et leurs maisons.

D’autre part, une source a indiqué que l’occupation turque continue à installer des familles des mercenaires dans le centre de Janderes et a envoyé des photos prouvant le processus d’installation des familles des mercenaires. Depuis l’invasion d’Afrin le 18 mars, des centaines de familles de mercenaires, évacuées de la campagne de Damas à la suite d’un accord entre la Turquie, les Russes et le régime syrien, ont été installées dans les districts d’Afrin.

source

 

 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici