SHEHBA : La leishmaniose menace la vie de milliers de réfugiés d’Afrin

0
1810

SHEHBA – La tragédie des réfugiés d’Afrin ne cesse de s’aggraver. Plus de 100 cas de leishmaniose et de tuberculose ont été détectés parmi les réfugiés d’Afrin dans le camp de Berxwedan et dans les villages du canton de Shehba.

 
Un autre drame s’est ajouté aux souffrances des réfugiés d’Afrin qui ont été forcés de quitter leurs maisons et de se rendre dans le canton de Shehba à cause de l’invasion turque d’Afrin et de résister aux pires conditions de vie et humaines : une centaine de réfugiés d’Afrin souffrent de maladies chroniques comme la leishmaniose et la tuberculose.
 

En raison de la propagation des saletés, des décombres, du manque de conditions de vie adéquates et du mépris des organisations internationales et médicales pour fournir l’assistance nécessaire aux populations, les réfugiés d’Afrin installés dans le canton de Shehba souffrent de la propagation de la leishmaniose et de la tuberculose en l’absence de possibilités médicales pour les traiter.
 
L’agence de presse Hawar a surveillé l’état des patients et les installations médicales présentes dans la province à Shehba : seule le personnel du Croissant-Rouge kurde et de l’hôpital Avrin s’occupe des centaines de milliers de personnes déplacées d’Afrin.
 
Au cours de la réunion avec les patients, le personnel soignant kurdes ont appelé les organisations concernées et internationales à fournir un soutien sanitaire urgent, car aucun accès à d’autres zones de traitement n’est disponible.
 
Un administrateur de l’hôpital Avrin, Jihan Abdo, et l’administrateur du Croissant-Rouge kurde, Ammar Mohammed, ont appelé la communauté internationale à fournir des médicaments contre les maladies chroniques répandues parmi personnes déplacées d’Afrin, en particulier la leishmaniose, ajoutant que leurs possibilités sont limitées.
 
La leishmaniose est une maladie parasitaire contagieuse transmise par l’insecte «des phlébotomes», un petit insecte qui ne mesure qu’un tiers de la taille d’un moustique, dont la couleur est jaune, qui se déplace et qui augmente son activité la nuit. Le phlébotome ne fait pas de bruit.

source 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici