SYRIE, Polat Can : « Daesh s’est réorganisé avec les attaques turques contre Afrin »

0
1242

SYRIE – Remarquant que l’opération « la Tempête de Cizire » pour libérer Deir ez-Zor a été arrêtée en raison des attaques de la Turquie contre Afrin, Polat Can a déclaré que les cellules dormantes de l’EI ont repris vie en profitant de cette situation.

Le commandant des Forces démocratiques syriennes (FDS) de la région sud de Deir ez-Zor en Syrie, Polat Can, s’est entretenu avec l’agence de presse ANHA au sujet de l’évolution de la campagne de l’opération « la Tempête de Cizire ».

 

Polat Can a rappelé que les FDS et toutes les forces militaires ont stoppé la campagne de l’Opération Cizire contre l’EI dans la campagne de Deir ez-Zor à la suite des attaques et des massacres perpétrés par l’invasion turque et les gangs contre le peuple d’Afrin.
 
« Les gangs de l’Etat islamique sont toujours présents dans les villages à l’est de Deir ez-Zor. L’EI a changé sa tactique militaire à travers ses cellules dormantes à Deir ez-Zor, Raqqa, Manbij et d’autres régions libérées. »
 
« Les FDS ont libéré plusieurs régions de l’Etat islamique soutenu par la Turquie dans le nord de la Syrie. Fort de sa raison, l’Etat turc a recouru à des politiques sales et a commencé à attaquer le canton d’Afrin. Le but de cette attaque était de prolonger la vie de Daech dans les régions à l’est de Deir ez-Zor« , a déclaré Polat Can.
Soulignant que l’Etat islamique s’est réorganisé avec les attaques de l’Etat turc contre Afrin, le commandant des FDS, Polat Can a continué : « Dans le même temps, la Turquie a formé les gangs, leur a fourni des armes, planté des mines dans des zones civiles et les a envoyés dans le nord de la Syrie afin d’intimider la population locale. »
 
Peut dire que leurs relations avec la coalition internationale anti-Daesh continuent, ajoutant que l’opération « la Tempête de Cizire » se poursuivra et qu’ils vont détruire Daesh en Syrie.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici