Les actions de protestation se poursuivent au Rojhelat

0
576

IRAN / ROJHELAT – Les actions de boycott des commerçants kurdes s’intensifient. La protestation porte sur les nouvelles lois votées par le régime iranien qui interdisent le commerce frontalier entre le Kurdistan du Sud et le Kurdistan iranien (Rojhelat). Les commerçants de Ciwanro, Bane, Merîwan, Seqîz, Serdash et Pîranshar en sont à leur 5ème jour de protestation contre les pratiques et décisions du régime iranien.

Le secrétaire du Conseil national de sécurité iranien, Said Jalili, a pris la parole mercredi à la grande mosquée de Banê et a demandé aux commerçants de mettre fin à leur boycott.

Après le discours de Jalili, les commerçants se sont dirigés vers le bureau du gouverneur de district en chantant des slogans et en réitérant leurs revendications.

Les commerçants se sont rassemblés ce matin devant le gouvernorat du district de Ciwanro et ont déclaré que le boycott se poursuvait.

Ils ont protesté contre l’intention du régime iranien d’encercler les places de marché avec des forces de sécurité dans des villes comme Banê et Merîwan. La protestation contre les lois d’interdiction du régime est organisée par la fermeture des commerces.

Selon certaines informations, il semblerait que le boycott va entrer dans une nouvelle étape ces prochains jours.

Article d’origine : https://anfenglishmobile.com/kurdistan/protest-actions-in-rojhilat-continue-26199

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici