Un civil kurde enlevé & torturé par l’armée d’invasion turque & ses mercenaires à Afrin

0
733

 

ROJAVA, AFRIN – Un citoyen d’Afrin a été soumis à des tortures par l’armée d’invasion turque et ses mercenaires parce qu’il travaillait, avant l’occupation de la ville, dans un comité de service de l’un des organes de l’Administration Démocratique Autonome.

L’armée d’occupation turque et ses mercenaires continuent de pratiquer diverses méthodes de torture contre le peuple d’Afrin, y compris l’enlèvement et la torture pour avoir traité avec l’administration démocratique autonome et les YPG/YPJ.

Originaire du village de Chaqila al-Wastaniya lié au district chiite dans la région de Janderes, un citoyen d’Afrin a raconté ce qui s’est passé après son enlèvement par les mercenaires.

« Mes jambes ont été attachées pendant quatre jours et et j’ai reçu des coups sur la tête. Ils ont mis la tête dans un seau d’eau pendant que j’étais pendu« .

Ses souffrances ne se sont pas arrêtées là. Il n’a trouvé personne pour le soigner après sa libération jusqu’à ce que l’une des mères vivant à côté de chez lui l’aide avec des médicaments à sa disposition à soigner ses blessures.

Selon les médias, l’armée d’occupation turque et ses mercenaires ont transformé le village de Mydan Akbes en une grande prison où ils torturent les personnes enlevées.

Article d’origine : http://www.hawarnews.com/en/haber/citizen-brutally-tortured-by-turkish-occupation-in-afrin-h766.html

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici