« La Turquie veut dépeupler le Kurdistan »

0
837
KURDISTAN SUD, BEHDINAN – « L’Etat turc, qui attaque notre peuple et ses valeurs à chaque occasion, est également engagé dans de nombreuses opérations d’occupation, la dernière étant la tentative d’envahir le Kurdistan du Sud et de cibler la région de Bradost. »
Le commandement central du quartier général de la Défense populaire kurde a déclaré que « l’objectif des attaques lancées par l’Etat turc contre le Kurdistan du Sud est de vider ces zones du Kurdistan et de forcer les Kurdes à partir ».
 
Dans leur déclaration, le Commandement de la défense du peuple a ajouté que « la tribu Rekani vit sur ces terres depuis des centaines d’années« .
 
La déclaration continue :
 
« L’Etat turc occupant a lancé des attaques brutales contre les réalisations du peuple kurde au Kurdistan.L’Etat turc, qui attaque notre peuple et ses valeurs à chaque occasion, est également engagé dans de nombreuses opérations d’occupation. Kurdistan du Sud et cibler la zone de Bradost.
 
En plus de ces opérations d’invasion et d’occupation, l’Etat turc est également responsable des massacres. Il cible de manière aléatoire les zones où les civils vivent avec des armes sophistiquées et des avions de combat.
 
Le 10 avril, nous devons ajouter un nouveau massacre aux nombreux cas que nous avons vus dans le passé. Les Turcs ont attaqué Sheladizê (Amadiya) où la tribu Rekani vit et a sauvagement assassiné 3 frères et patriotes. Les frères Remezan, Majid et Tahir Mihemed étaient trois personnes patriotiques.
 
Le 22 mars, un autre ami du nom de Demhat Zindan (Demhat Ahmet Rekani) de la même tribu Rekani est également tombé martyr dans un endroit proche de cette région lors des attaques menées par les envahisseurs turcs.
 
Ce n’est pas une coïncidence si nos civils sont la cible de ces attaques. Le but est de vider le Kurdistan et forcer le peuple kurde à quitter son foyer.
 
La tribu Rekani a vécu ici pendant des centaines d’années. Ces personnes qui sont contraintes de quitter leurs villages à la suite des attaques menées par la République de Turquie sont manifestement prêtes à retourner dans leurs propres villages. Mais à cause des attaques de l’armée turque occupante, la population locale est chaque fois confrontée au massacre.
 
Contre cette attaque en cours, le peuple kurde doit élever la voix partout où il se trouve et ne pas garder le silence sur ces massacres. Le but de nos ennemis est de tuer le Kurde libre. Nous devons également travailler plus dur pour l’avenir libre du peuple kurde et nous devons combattre nos ennemis pour défendre la liberté de notre peuple dans les quatre parties du Kurdistan.
 
Nous offrons nos condoléances aux familles et amis de Demhat Zindan, de Remezan Mihemed, de Majid Mihemed et de Tahir Mihemed.
 
Nous, en tant que Forces de défense du peuple du Kurdistan, réitérons une fois de plus que nous continuerons à lutter pour venger nos martyrs. »

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici