L’Irak va aux urnes au milieu des protestations

0
662
BAGDAD – Les électeurs irakiens se rendent aux urnes le 12 mai. Avec les élections générales à l’ordre du jour, le Conseil suprême des élections s’est préparé pour la campagne. Les bannières ont été rapidement deployées.
À partir de minuit, les candidats ont placé leurs bannières sur celles représentant les personnes qui sont mortes dans la lutte contre DAESH et qui avaient été déclarées « martyrs« .
 

Depuis 2014, des milliers de soldats, de policiers et de miliciens irakiens ont été tués au combat dans la lutte contre DAESH. Les photographies, les bannières, les affiches des morts avaient été accrochées dans les villes.
 
Parlant à l’AFP, Settler Turk, résident de Bagdad âgé de 50 ans, a déclaré : « La nuit, quand il faisait noir, ils ont pris les photos des martyrs et les ont remplacés par celles des voleurs », reflétant le point de vue de nombreux Irakiens qui qualifient les politiciens de « voleurs« .
 
Les réseaux sociaux, eux aussi, ont été témoins d’une réaction dure face aux candidats qui ont accroché leurs affiches. Parmi les nombreux postes, celui de Laith el Shommari qui a déclaré que ce « comportement était une insulte à ceux qui ont sacrifié leur vie« .
 
Sur Facebook, il y avait des appels à brûler des bannières et plusieurs insultes ont été dirigées vers les candidats.
 
Près de 7 000 candidats se présentent aux élections pour occuper les 329 sièges au parlement.
 
La campagne électorale se terminera 24 heures avant le jour des élections.
source : https://anfenglish.com/news/iraq-going-to-the-polls-amidst-protests-26114

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici