AccueilKurdistanBakurLa Turquie expulse 15 Européens à cause d'une manif anti-guerre

La Turquie expulse 15 Européens à cause d’une manif anti-guerre

TURQUIE / KURDISTAN – Le 12 octobre, les Kurdes ont manifesté dans de nombreuses villes du Kurdistan du Nord contre les raids aériens turcs ciblant le Rojava. 15 jeunes européens venus assister au congrès du parti Yesil Sol du 15 octobre qui ont également participé à la manifestation d’hier à Urfa ont été arrêtés et vont être expulsés pour « violation de la loi n° 2911 ».

Les noms des 15 personnes détenues et envoyées au Centre de rapatriement sont les suivants: Ariel Castagnieri, Federico Pastoris, Francesca Fabozzi, Luigi Botta, Lucia Troiani, Caroline Förster, Marin Nathan Gutierrez, Friederike Gilhaus, Kim Aileen Utsch, Thao My Nguyen, Fridolin Wagner, Laura Schölzel, Sarah Marisa Baecker, Marvin Brinkmann et Taraneh Sanaei Parvar.

Avant d’être envoyé au centre de rapatriement, le groupe a d’abord été emmené au poste de police d’Emin Çavuş, dans le district de Haliliye. Ils ont été gardés dans des véhicules de police, les mains menottées dans le dos, pendant trois heures.

Les 15 jeunes européens ont porté plainte contre les policiers qui auraient eu recours à des violences à leur encontre lors de leurs déclarations au commissariat. Ariel Castagnieri a affirmé qu’un policier lui avait volé son collier en or lors de l’altercation.

Caroline Förster a déclaré que les policiers qui l’avaient agressée lui avaient causé des blessures en lui retirant le glucomètre de son bras.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici