AccueilKurdistanRojavaROJAVA. Un drone turc frappe un village de Shera, dans le canton...

ROJAVA. Un drone turc frappe un village de Shera, dans le canton kurde d’Afrin

SYRIE / ROJAVA – Un drone turc a frappé le village de Merenaz du district de Shera, dans le canton kurde d’Afrin occupé par la Turquie. On ne sait pas encore les détails de l’attaque.

Intensification des attaques de drones

Le 23 août, un drone turc dans le nord-est de la Syrie, sous contrôle kurde, a heurté une voiture appartenant à la chaîne de télévision entièrement féminine JIN TV, tuant l’employée Najm el-Din Faisal Haj Sinan et blessant la journaliste Dalila Agid.

Les drones turcs entrent sans difficulté dans l’espace aérien syrien contrôlé par les États-Unis et la Russie. Au cours des trois dernières années, la Turquie a mené environ 200 attaques aériennes sans pilote dans la région autonome du nord et de l’est de la Syrie. De Derik à Shehba, pratiquement aucun endroit n’a été bombardé par des drones armés. Les attaques ont visé des représentants de l’Administration autonome du nord et de l’est de la Syrie (AANES), des membres d’unités de combat ainsi que la population civile et ont coûté la vie à plus d’une centaine de personnes. En outre, au moins 46 membres des forces gouvernementales syriennes ont été tués par l’armée turque lors d’attaques contre leurs bases à AANES.

Dans un bilan des crimes et violations commis par l’armée d’occupation turque et ses mercenaires contre les régions du nord-est de la Syrie en juillet 2023, les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont rapporté le 10 août que l’armée d’occupation turque violait constamment l’espace aérien. du nord-est de la Syrie, utilisant des avions de guerre et des drones pour cibler des sites civils et militaires, y compris des voitures sur la voie publique. Ces attaques ont entraîné des pertes en vies humaines parmi nos combattants et parmi nos civils. À elles seules, les violations aériennes ont atteint 58, tandis que les drones ont ciblé des zones à 10 reprises, 7 de ces attaques étant menées par l’armée d’occupation turque et 3 par ses mercenaires. Il est inquiétant de constater que des drones suicides ont été utilisés lors de ces attaques.

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici