AccueilEuropeFrancePARIS. Des élu.e.s rendent hommage aux militantes kurdes tuées à Paris il...

PARIS. Des élu.e.s rendent hommage aux militantes kurdes tuées à Paris il y a 10 ans

PARIS – Ce 9 janvier 2023, la maire de Paris, Anne Hidalgo, la maire du 10e arrondissement de Paris, Alexandra Cordebard, le sénateur Rémy Féraud… et des militants kurdes  se sont recueillis devant l’immeuble où trois femmes kurdes ont été assassinées par un agent turc il y a 10 ans jour pour jour et dont le crime est resté impuni.

S’exprimant au nom de ses pairs, Alexandra Cordebard a déclaré qu’ils exigeraient vérité et justice pour les Kurdes victimes d’assassinats politiques sur le sol français et ajouté que les Kurdes « sont chez eux à Paris (…). Nous demandons la levée du secret défense pour que Justice leur soit rendue et que toute la lumière soit faite sur leur assassinat ».

Les élu.e.s parisien.ne.s ont également rendu hommage à Evin Goyi (Emine Kara), Mir Perwer et Abdurahman Kizil, victimes du 2e attentat terroriste visant les Kurdes à Paris qui a eu lieu le 23 décembre dernier rue d’Enghien.

Sarah Macha, membre du Mouvement des Femmes Kurdes en France (TJK-F), a exhorté le Président Macron à lever le secret-défense qui bloque l’avancée de l’enquête pour le triple féminicide du 9 janvier 2013*.

*Le 9 janvier 2013, les militantes kurdes Sakine Cansiz, Fidan (Rojbîn) Dogan et Leyla Saylemez ont été abattues par un espion turc dans les locaux du Centre d’information sur le Kurdistan au 147 rue La Fayette, à Paris. Alor que les Kurdes demandaient justice et vérité pour ce triples féminicide depuis près de 10 ans, une autre attaque terroriste ciblant les militants kurdes a fait trois autres victimes rue d’Enghien, à deux pas de la scène du premier massacre.

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici