AccueilEuropeFranceLYON. Suicide: acte désespéré d'un Kurde d'Iran contre le régime sanguinaire iranien

LYON. Suicide: acte désespéré d’un Kurde d’Iran contre le régime sanguinaire iranien

LYON – Mohammad Moradi, un jeune Kurde d’Iran étudiant à Lyon, s’est suicidé le 26 décembre en se jetant dans le Rhône en guise de protestation contre la répression sanglante menée par les mollahs iraniens depuis le début des protestations anti-régime.

« La police attaque les gens [en Iran], on a perdu beaucoup de fils et de filles, adolescents, même des enfants, donc on doit faire quelque chose. Je décide de me suicider dans le fleuve Rhône, c’est comme un challenge pour montrer que nous, peuple iranien, nous sommes très, très fatigués de cette situation. On décide de changer notre pays.
(…)
Je ne suis pas triste, j’ai décidé de faire ça pour montrer à tout le monde que les Iraniens ont besoin d’aide », a déclaré le jeune homme de 38 ans dans une vidéo postée sur Instagram annonçant sa mort.

Mohammad Moradi était originaire de la ville de Kermanchah, au Kurdistan iranien où les forces gouvernementales tuent, kidnappent, torturent ou tuent les manifestants pacifiques dont le seul crime est d’exiger de vivre libres.

 

 

REPONDRE AU COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici